Zaroff

Zaroff

Titre: Zaroff
Scénario: S. Runberg
Dessin: Miville-Deschênes
Editeur: Le Lombard
Prix: 16€45

 

Zaroff 1Le général Zaroff a un petit pêché mignon: la chasse. Mais loin de lui l’envie de chasser du simple gibier sans intérêt, non, ce qui l’intéresse lui, c’est de chasser un type bien précis d’animal: l’Homme. Pour cela, il s’est installé sur une île perdue et inconnue, imaginant des stratagèmes pour faire s’échouer les bateaux sur ses récifs. Néanmoins, un jour la situation lui échappe, et non seulement l’une de ses victimes parvient à s’enfuir mais en plus, elle le fait en s’arrangeant pour qu’il soit défigurer à vie. Pire encore, il doit fuir à son tour pour ne pas être découvert.
Désormais sur une nouvelle île, son instinct de chasseur, suite à cet échec, l’a complètement quitté. Jusqu’au jour où un message lui parvient. La fille de l’une de ses victimes a kidnappé sa sœur et ses enfants, et les a relâché dans l’île. Si c’est elle qui les trouve en premier, elle les tuera tous, si c’est lui alors ils se seront saufs. Zaroff retrouve toute la puissance de ses instincts pour traquer sa famille mais aussi cette nouvelle proie qui se prend pour une prédatrice. La chasse est ouverte !

Zaroff 2Zaroff est une libre interprétation d’une possible suite à la nouvelle de Richard Connell The most dangerous game de 1924, et est agrémentée d’un petit dossier graphique qui précise tout cela. Il est rare de trouver des BD, et même des romans, dans lesquels les personnages sont tous aussi antipathiques ! Que ce soit Zaroff, un monstre assoiffé de sang, ou bien cette fille venue accomplir sa vengeance: aucune différence, ce sont tous des psychopathes sans foi ni loi. On ne s’attache pas vraiment à eux, et en même temps, on est complètement aspiré par ce rythme haletant de la chasse qui se déroule dans les pages. Tactiques, doutes, pièges, proies et prédateurs, le tout dans un environnement hostile aux profanes nous tiennent jusqu’au bout. Ici, pas de gentils, mais la victoire à celui qui sera la plus fourbe, le plus mauvais, le plus intelligent dans la chasse. Fan de suspens, de haute tension, et d’hémoglobine, vous serez ravis ! Réservez aux adultes uniquement !

Au plaisir de vous savoir en train de dévorer cette BD, si ce n’est déjà fait ! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s